Attaque de la ville de Fotokol (4 février 2015) - Déclaration du porte parole du Ministère des Affaires étrangères et du développement international

« La France condamne l’attaque odieuse conduite contre la ville de Fotokol par les terroristes de Boko Haram, qui a causé la mort de plusieurs dizaines de victimes civiles et de soldats.

Nous adressons toutes nos condoléances aux familles des victimes et aux autorités camerounaises et tchadiennes. Les auteurs de ces crimes devront répondre de leurs actes.

JPEG

La France réaffirme sa totale solidarité avec les autorités, les forces armées et les populations du Cameroun et du Tchad. Avec ses partenaires africains et internationaux, elle soutient les efforts des Etats de la région dans la lutte contre le terrorisme et encourage la réponse régionale, robuste et concertée que l’Union africaine met en place »

Dernière modification : 05/03/2015

Haut de page