Cameroun - Attentats à Nguétchéwé (10 février 2016)

Déclaration du porte-parole - 10 février 2016

La France condamne les attentats perpétrés le 10 février à Nguétchéwé, dans le nord du Cameroun, qui ont fait de nombreuses victimes.

Nous présentons nos condoléances à leurs familles.

La France réaffirme sa solidarité et son soutien aux autorités et au peuple camerounais engagés, avec les autres Etats du bassin du lac Tchad, dans la lutte contre le terrorisme.

Dernière modification : 25/02/2016

Haut de page