Contribution additionnelle au HCR en faveur des réfugiés, personnes déplacées et populations hôtes au Cameroun

La France a décidé fin 2015 d’octroyer une contribution additionnelle de 492 millions de FCFA (750 000 euros) au Haut-Commissariat pour les Réfugiés (HCR) pour répondre aux besoins des réfugiés et personnes déplacées internes dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun. La signature de cette contribution exceptionnelle a eu lieu ce mercredi 27 janvier dans les locaux du HCR à Yaoundé, en présence de Mme Christine Robichon, Ambassadrice de France au Cameroun. La subvention octroyée contribuera au plan de réponse humanitaire national récemment lancé par le Ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation. M. Khassim Diagne, Représentant du HCR au Cameroun, a exprimé sa reconnaissance en indiquant que « la France a toujours été à nos côtés dans la recherche de solutions idoines aux problèmes des réfugiés. »

JPEG

L’Ambassadrice a rappelé l’engagement du Président de la République lors de sa visite au Cameroun pour que la solidarité française se matérialise par une aide accrue, notamment dans la réponse humanitaire. La France appuie les efforts du HCR et du gouvernement camerounais dans l’assistance aux réfugiés, aux personnes déplacées internes et aux populations hôtes exposées à la violence de la secte terroriste Boko Haram.

JPEG

Il est à rappeler que la France a versé en 2015 plus de 6,7 milliards de FCFA d’aide humanitaire aux quatre pays du bassin du lac Tchad directement menacées par Boko Haram. Au Cameroun, c’est plus de 1,8 milliards FCFA d’aide humanitaire française qui a été octroyée via le HCR, le Programme Alimentaire Mondial et le mouvement de la Croix-Rouge. Un montant qui inclut l’assistance aux réfugiés centrafricains, lesquels restent encore aujourd’hui la population de réfugiés la plus importante sur le territoire camerounais. L’Ambassadrice a d’ailleurs salué le travail exemplaire du HCR pour permettre le vote des réfugiés centrafricains au Cameroun dans de bonnes conditions le mois dernier.

JPEG

L’Ambassadrice a enfin exprimé à cette occasion la solidarité de la France à l’égard des populations victimes du terrorisme, aux familles endeuillées, aux réfugiés, aux déplacés et à tous ceux qui les accueillent.

Dernière modification : 10/02/2016

Haut de page