Coopération militaire : formation au déminage d’engins explosifs improvisés

La France accroit son soutien aux forces de défense et de sécurité camerounaises engagées dans la lutte contre Boko Haram.

JPEG

Du 29 février au 11 mars 2016 à Douala s’est déroulée une formation au déminage et désamorçage d’engins explosifs improvisés (IED), souvent utilisés par les terroristes de Boko Haram. Un détachement d’instruction opérationnelle composé de 10 militaires français – officiers, sous-officiers et militaires du rang – de l’arme du génie a travaillé pendant une dizaine de jours aux côtés des forces armées camerounaises afin de former des spécialistes dans la lutte contre ces engins explosifs improvisés(c-IED) .

JPEG

S’inscrivant dans le cadre de l’accord du 21 mai 2009 instituant un partenariat de défense entre le Cameroun et la France, cette formation participe de l’augmentation de la coopération militaire opérationnelle entre la France et le Cameroun décidée par le Président de la République François Hollande et son homologue lors de la visite d’Etat à Yaoundé le 3 juillet dernier.

JPEG

Dernière modification : 05/04/2016

Haut de page