Exercice NEMO de sécurité maritime entre la France, le Cameroun et le Gabon

Communiqué de presse

 

Dans le cadre de la 130ème mission Corymbe visant à améliorer la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée, la frégate de surveillance Germinal a effectué du 11 au 13 septembre 2015 une escale à Douala. Au-delà des traditionnelles activités destinées à maintenir les excellentes relations entre les deux marines (périodes d’instruction, rencontres sportives…), l’escale a permis la préparation de l’exercice international NEMO 15.3 qui s’est déroulé du 13 au 15 septembre au large de Douala puis de Port-Gentil.

La première phase de cet exercice, qui a réuni le Germinal et des patrouilleurs camerounais, a permis de conduire de nombreux entraînements dans un contexte réaliste. Aux habituels exercices d’évolutions et d’assistance sécurité à la mer, s’est ajoutée une patrouille opérationnelle destinée à sécuriser une zone maritime. Le Germinal a ainsi joué le rôle d’un navire suspect détecté, puis intercepté par un bâtiment de la marine camerounaise.

JPEG

Outre la marine camerounaise, cet exercice a mis en œuvre le Centre Multinational de Coordination de la zone « D » de la CEEAC, situé à Douala. Ce centre assure le contrôle opérationnel des bâtiments qui, depuis 2009, assurent les patrouilles de sécurité maritime dans la zone.

L’exercice NEMO 15.3 a ainsi permis d’illustrer le caractère international de la sécurisation de l’espace maritime du Golfe de Guinée et la réalité du fonctionnement des centres qui contribuent à sa mise en œuvre.

Après cette première phase, la frégate de surveillance Germinal a poursuivi l’exercice avec la marine gabonaise, tout en faisant route vers son prochain port d’escale, Luanda, en Angola.

Dernière modification : 01/10/2015

Haut de page