La dynamique des Chantiers de Solidarité international au Cameroun en 2016

JPEG

 

 

 

Un des objectifs de France volontaires c’est de promouvoir les chantiers de solidarité international, d’assurer la qualité de cet outil de coopération qui réunit autour d’une activité de développement des jeunes français et camerounais. Ces chantiers de solidarité internationale recoupent à petite échelle les problématiques du développement (relations Nord-Sud, enjeux de partenariat, pérennité de l’action, Co-construction des projets, interculturalité, bailleurs, etc.). Il s’agit de mettre le jeune au cœur du projet en tant qu’acteur et contribuer à son éducation au développement, à sa formation citoyenne, à sa prise de conscience des réalités et implications de la rencontre interculturelle.

Dans cette optique, un programme de formation, d’accompagnement, de suivi et visite des chantiers est mis en place chaque année. Pour cette année 2016, ce travail est organisé en trois étapes :

Une formation portant sur 2 modules

-  la préparation d’un chantier de solidarité internationale (module 1) du 23 au 24 Avril 2016 : identification de l’action de développement, La planification budgétaire, Approche des partenaires du Nord, La mobilisation des ressources, L’implication des acteurs locaux, La planification des activités, Les mesures sanitaires et sécuritaires.
-  le déroulement d’un chantier (module 2) du 18 au 19 Juin 2016 : L’animateur : son profil, ses attitudes, son rôle, Hygiène et sécurité pendant le chantier, vie de groupe, Gestion des finances et transparence, relations interculturelles, Prévenir et gérer les conflits, les bilans et rapports, le réinvestissement.
-  Public cible : une trentaine de participants

Ce sont des acteurs devant accueillir des chantiers de solidarité internationale durant l’été 2016 ; Acteurs accueillant régulièrement les chantiers ; Structures membres du Réseau des acteurs du volontariat intéressées par les chantiers ; L’Agence du Service Civique National et de Participation au Développement.

 

la visite des chantiers organisés sur l’étendue du territoire

Prévue au courant du mois de juillet, c’est un temps d’observation des pratiques adoptées par les groupes dans leurs projets, appréciation et partage d’expérience car ces activités, à visée sociale et éducative, doivent permettre aux jeunesses du Sud et du Nord de se rencontrer, de se connaître, d’échanger et d’agir ensemble.

Dernière modification : 17/06/2016

Haut de page