Nigéria - Boko Haram - Soutien de la France à la mobilisation internationale contre Boko Haram (10 février 2015)

Quai d’Orsay - Déclarations du porte-parole - 10 février 2015

La France condamne les attaques meurtrières perpétrées par le groupe terroriste Boko Haram au Niger et au Cameroun au cours des derniers jours. Elle présente ses condoléances aux autorités du Cameroun, du Niger et du Tchad, ainsi qu’aux familles des victimes.

Nous saluons la mise en œuvre d’une réponse africaine robuste décidée lors du sommet de l’Union africaine d’Addis-Abeba, et soutenons la création d’une force multinationale mixte constituée par le Bénin, le Cameroun, le Niger, le Nigéria et le Tchad.

La France a pris note du report des élections au Nigéria. Elle appelle toutes les parties à garantir l’organisation d’élections démocratiques et pacifiques, dans le cadre des dispositions constitutionnelles.

La France se tient aux côtés de ses partenaires africains dans la lutte contre le terrorisme et appelle la communauté internationale à accroître sa mobilisation face à cette menace. Nous saluons la détermination des Etats membres de l’Union européenne, réunis lors du conseil affaires étrangères du 9 février, à renforcer leur appui dans cette lutte.

Dernière modification : 10/02/2015

Haut de page