Portraits de Français du Cameroun : Caroline Frontigny

Caroline Frontigny, diplômée de l’École Supérieure d’Électricité (Supélec), est arrivée au Cameroun début 2015 pour lancer une entreprise sociale, upOwa. Après 5 années passées à la Banque Mondiale à Washington, elle avait envie de terrain et d’aventures. Elle a donc lancé avec son associé, Kilien de Renty, cette entreprise sociale qui installe des panneaux solaires dans les villages reculés. Ils proposent aux utilisateurs de payer pour chaque jour de lumière jusqu’à ce qu’ils deviennent propriétaires de leurs panneaux solaires. Ils rencontrent un franc succès auprès des familles ou des commerçants qui n’ont pas d’électricité ou qui subissent des délestages fréquents.

JPEG

Le Cameroun est le premier pays dans lequel ils se sont implantés. Ils sont partis de rien et aujourd’hui ils « sont » une entreprise franco-camerounaise avec une vingtaine d’employés en France et au Cameroun.

Aujourd’hui qu’y fait-elle ?

Aujourd’hui elle manage les équipes locales. Elle trouve son job intense et passionnant. Son équipe compte 12 personnes à Bafoussam et ils continuent de grandir ! Il y a beaucoup de défis dans cette activité, notamment pour atteindre les zones éloignées : ils ont eu plusieurs sorties de routes sur les pistes mais la population locale les a toujours aidés dans ces moments difficiles !

Elle considère avoir beaucoup de chance de travailler avec une équipe en or, jeune et super motivée !

JPEG

Dans quelle conditions vit-elle au Cameroun ?

Caroline habite dans une petite maison à Bafoussam. C’est dans cette maison, que sont accueillis les étrangers qui viennent travailler avec upOwa, Elle a ainsi vu passer des ingénieurs belges et suisses et des volontaires français. Ils subissent régulièrement des coupures de courant mais heureusement ils ont installé des panneaux solaires chez eux si bien qu’ils ne manquent jamais de lumière.

Personnellement, Caroline trouve la vie à l’Ouest très agréable, le climat est doux, les paysages magnifiques et la nourriture délicieuse !

Son regard sur les échanges Français-Camerounais

Depuis un an, elle est baignée dans une atmosphère multiculturelle et c’est une expérience extrêmement enrichissante. Dans son travail, c’est en tant qu’équipe franco-camerounaise qu’ils se présentent, ce qui est très bien perçu par les clients et partenaires.

JPEG

Son conseil à un(e) français (e) qui voudrait s’installer au Cameroun

Il faut se préparer à quelques adaptations comme par exemple le rapport au temps, il est différent en Europe et au Cameroun, mieux vaut ne pas venir pressé pour en profiter. Bref, le conseil de Caroline : venir avec l’esprit ouvert et l’envie de découvrir et vous vivrez une expérience merveilleuse ici !

Interview réalisée par Kristian Le Perff

Dernière modification : 03/10/2016

Haut de page