Septième conférence ASSAC – CEFEB sur l’adaptation au changement climatique

Une quarantaine de participants était présente jeudi 8 octobre à 18h30 dans les locaux de l’Agence Française de Développement (AFD) à Yaoundé pour assister à la 7e Conférence ASSAC-CEFEB* sur le thème « Adaptation au changement climatique, Atténuation des émissions de gaz à effet de serre, et Développement dans les territoires ruraux. Pourquoi il n’y a pas lieu de choisir ? »

A quelques semaines de la Conférence de Paris Climat 2015 (COP 21), les participants ont pu écouter les interventions d’Hervé Conan, directeur de l’AFD, d’Alain Ries, Directeur du Département Développement Durable et de Jean-Luc François, Responsable de la Division Agriculture Développement Rural et Biodiversité.

JPEG

Il a d’abord été rappelé l’action de l’AFD dans le domaine du climat avec le constat d’une très forte croissance des engagements ; des projets qui pour rappel visent des co-bénéfices climat pour les différents acteurs. Une présentation synthétique a été faite des enjeux généraux pour l’agriculture d’aujourd’hui, notamment en ce qui concerne les émissions de GES. Dans le secteur agricole, elles représentent directement 12% des émissions totales, et 24% en incluant les émissions indirectes (changement d’usage en terre).

JPEG

La spécificité du Cameroun a été rappelée, consistant dans une situation de faibles émissions actuelles, mais émanant principalement du secteur agricole qui représente par ailleurs une part importante dans le PIB et dans les emplois. Surtout, les engagements que la République du Cameroun a transmis aux Nations Unies pour la Conférence Climat COP 21 ont été salués pour leur ambition de diminuer sur les vingt prochaines années de 30% les émissions par rapport au niveau prévisionnel d’émissions tenant compte de la croissance de l’économie camerounaise définie selon le schéma « Cameroun émergent en 2035 ». Le scénario proposé repose sur une intensification écologique de l’agriculture et une gestion durable des forêts. La conférence s’est terminée par une série d’échanges où les intervenants ont répondu aux observations et inquiétudes des représentants des agriculteurs camerounais et des conseillers techniques présents.

 

*ASSAC : Association des Anciens Stagiaires, Séminaristes, Auditeurs Camerounais ; CEFEB : Centre d’Etudes Financières Economiques et Bancaires (Université d’entreprise du groupe AFD)

Dernière modification : 14/10/2015

Haut de page