Route Batchenga-N’Gaoundéré : l’AFD octroie un financement de 46 Mds FCFA

Le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) et l’Agence Française de Développement (AFD) ont conclu une convention de financement de 70 millions d’euros (soit 45,9 milliards de FCFA). La cérémonie de signature s’est déroulée le 2 mars 2016 en présence de l’Ambassadrice de France au Cameroun, Mme Christine Robichon et du Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, M. Louis-Paul Motazé.

JPEG

La convention permet de financer la première phase de l’aménagement de la route d’environ 590 kilomètres entre Batchenga et N’gaoundéré, qui permettra de faciliter les échanges entre le Septentrion et le reste du pays.

JPEG

Le projet global, en co-financement avec la Banque Africaine de Développement, intègre la remise en état de 120 kilomètres de pistes rurales, la réhabilitation d’infrastructures éducatives et sociales, la construction d’infrastructures agricoles et de forage ainsi que des actions d’accompagnement.

JPEG

Le financement apporté par la France, via l’AFD, est destiné au premier tronçon de route Batchenga/Ntui, un tronçon de 21,3 kilomètres comprenant le pont sur la Sanaga, en aval de Nachtigal et 2,2 kilomètres de voiries urbaines à Batchanga. Le pont, d’une longueur de 400 mètres, permettra la continuité de la circulation routière et remplacera l’actuel bac.

JPEG

La signature de ce prêt souverain à taux préférentiel participe de l’engagement de la France en faveur du développement durable et inclusif du Cameroun.

 

 

Lire le discours prononcé à cette occasion par madame l’ambassadrice de France au Cameroun

Dernière modification : 30/03/2016

Haut de page